Environnement - Gestion écologique des cabanes

De par sa localisation, une cabane est implantée dans un écosystème délicat. De plus, son approvisionnement de même que l'évacuation de ses déchets nécessitent des transports énergivores et coûteux.

Dès lors les réflexes suivants faciliteront la vie en cabane tout en préservant son environnement.

L'eau

Bien qu'entourée de névés et parfois de glaciers, l'eau est une denrée rare en cabane, tout particulièrement en hiver.

  • On limitera donc sa consommation au strict nécessaire.
  • On réduira également sa pollution en utilisant que des produits de soin et d'entretien biodégradables.

L'énergie

Pour la cuisson des aliments et le chauffage, le bois demeure l'agent énergétique dominant. Bien qu'il soit une énergie renouvelable, le bois doit être transporté généralement  par hélicoptère ce qui augmente considérablement tant son coût que son énergie grise, il convient donc de l'économiser.

Pour l'électricité, de plus en plus de cabanes disposent d'installations photovoltaïques, les surfaces de captage étant limitées, l'économie est également de rigueur.

  • On limitera la consommation de bois en évitant de faire du feu en dehors des périodes de cuisson des aliments ou de séchage des habits.
  • A l'exception du papier ou du carton propre, on ne brûlera aucun déchet, la combustion de ceux-ci pouvant dégager de la dioxine.
  • On limitera l'éclairage aux zones occupées, et l'on éteindra les lampes inutiles.

Les déchets

En altitude, même les déchets organiques posent problème, la température ne favorisant pas le compostage. Quant aux autres déchets, ils doivent impérativement être redescendus en plaine.

  • Chacun redescendra donc ses propres déchets.
  • Dans la cabane, on cherchera à limiter au maximum les déchets en privilégiant les produits et les aliments ne nécessitant que peu d'emballage.
  • Les déchets de la cabane seront triés avant d'être ramenés en plaine.
  • On ne jettera aucun déchet dans les toilettes.

Enfin, en descendant de la cabane, pourquoi ne pas avoir un sac poubelle avec soi, celui-ci permettra de ramasser les déchets laissés par des randonneurs moins scrupuleux.


Savoir-vivre en cabane

Ce document PDF présente les attitudes qui mettent de l'huile dans les rouages de la vie en cabane.