Environnement - Protection de la nature - Déchets

S'il est un sujet de l'environnement par lequel nous sommes tous concernés et de surcroît où nous pouvons facilement et quotidiennement agir, c'est bien celui des déchets. Chacun d'entre nous produit en moyenne quelques 360 kilos d'ordures par année, dont les 2/3 pourraient être recyclés en place d'être brûlés. Les plastiques, particulièrement polluants et souvent évitables, représentent à eux seuls environ 40 kg/an/habitant.

Et encore ces 360 kilos n'englobent pas les résidus de toutes nos différentes consommations. Il suffit de penser à nos consommations d'eau, d'électricité, de chauffage, de même que nos déplacements tout d'abord en véhicules privés mais également en transports publics.

Notre possibilité d'agir s'étend sur plusieurs niveaux :

  • à commencer par la décision de consommer, respectivement d'acheter, "franchement cet achat est-il bien nécessaire ?"
  • puis à la sélection de notre consommation ou achat,
  • la manière de consommer ou d'acheter,
  • le volume et la nocivité des déchets,
  • et finalement le tri et l'élimination des déchets.

A l'image que seule une installation déclenchée, électrique par exemple, ne consomme pas d'énergie, contrairement à l'état de veille ou "stand by", seul l'objet que nous n'acquérons pas ne finira pas en déchet.

En relation avec notre comportement dans la nature : La durée de vie de quelques déchets (Source: IFREMER)

Type de déchet Durée de vie moyenne
Mouchoir en papier 3 mois
Mégot sans filtre 3 à 4 mois
Mégot avec filtre 1 à 2 ans
Chewing-gum 5 ans
Boite de conserve en fer 10 à 100 ans
Briquet jetable 100 ans
Canette en aluminium 100 à 200 ans
Sac en plastique 450 ans
Bouteille en plastique 100 à 1000 ans
Bouteille en verre 4000 ans


En montagne et selon les conditions climatiques ces durées sont encore souvent plus longues. Lors de nos courses la seule destination finale de nos déchets s'appelle "poubelle". Pourquoi serions-nous capables de monter une cannette pleine et pas de la redescendre vide ?

Quelques exemples de l'importance du tri, acte écologique permettant de préserver des ressources naturelles de notre planète et d'économiser de l'énergie :

  • les bouteilles en PET se recyclent non seulement en bouteilles, mais servent également à la confection des pulls polaires ou chaussures de sport,

  • l'alu recyclé permet une économie d'énergie allant jusqu'à 95% de l'énergie nécessaire à la fabrication de l'alu de première fusion,

  • le papier recyclé permet de fabriquer certaines qualités de papier ainsi que du carton tout en préservant la forêt de nouveaux abattages,

  • les textiles usagés servent à la fabrication de panneaux d'isolation d'où également une économie d'énergie,

  • une tonne de briques alimentaires recyclées permet de préserver 2 tonnes de bois.

G. Nicod 28.01.2007